L’écoute

https://i1.wp.com/i1.sndcdn.com/artworks-000122718648-h9tqtu-t500x500.jpg?w=676&ssl=1

Comme on écoute…

J’ai eu la chance d’assister à une expérience singulière, que je vous recommande : déjeuner dans un noir total, à l’écoute de ses sens, celui de la vision, si rassurant et familier, ayant disparu. Comment se servir de l’eau (ou du vin) dans son verre sans en mettre à côté ? Comment guider sa fourchette ? Est-ce que j’apprécie les plats uniquement au goût ou à l’odeur ? Est-ce que je fais confiance au serveur et guide aveugle des empotés que nous sommes devenus pour rejoindre notre table ? Comment accepter de vivre l’espace de quelques heures une situation de handicap ?

Et est-ce que mon écoute va être différente si je suis plongée dans le noir total ? C’est ce qui m’a motivée pour assister à cette expérience, proposée de façon très judicieuse par l’association Communication&Entreprise. Le groupe de travail Ecoute a donc… écouté ceux qui écoutent : des ingénieurs du son, des médiateurs, des psys, des religieux, des journalistes, des enseignants, des interprètes, des avocats, des dirigeants d’entreprise, des élus …

Le matériel sonore recueilli a été présenté lors de déjeuners en partenariat avec  l’école de communication et de journalisme IICP, dans le Restaurant Dans le noir ? 51 rue Quincampoix – 75004 Paris.

Voici les podcasts des trois enregistrements effectués : dressez l’oreille.

Revivez l’atelier « Et si on écoutait ? » du 21 juin 2016 par Communication&Entreprise :
En présence de 3 professionnels de l’écoute : Ludovic Asselot, chef opérateur du son à Radio France, Antoinette de Véricourt, orthophoniste et Emmanuel Roy, coordinateur de « Solitude Écoute ».

 

Qu’est-ce que l’écoute ?

La clé de l’écoute : l’humilité. Ecouter, cela signifie accepter de s’oublier soi en écoutant l’autre : c’est le décentrage. C’est une attitude, une posture mentale. Ce n’est pas de la passivité, c’est au contraire l’action de révélation du sens. Notre corps se met tout entier en situation d’écoute. La force de l’écoutant : savoir décrypter ce qui se cache derrière le silence. La reformulation par l’écoutant permet à celui qui parle de s’entendre. L’écoute est une posture d’accueil et d’ouverture de l’autre. L’écoutant offre son oui et son ouïe pour se connecter à l’autre. L’écoute est un art qui s’apprend. Pour les professionnels de l’accompagnement, l’écoute est thérapeutique. Pour les journalistes ou les avocats, l’écoute vise à comprendre. Le point commun entre ces métiers ? L’écoute permet de mieux comprendre l’autre et de mieux se comprendre soi-même.

Dans le podcast 3, les 7 conseils clés à retenir :

1/ la disponibilité de temps et d’esprit

2/ être dans un environnement de qualité

3/ établir le cadre relationnel

4/ pratiquer un véritable décentrement

5/ la bienveillance et l’empathie

6/ l’ouverture à la diversité de l’autre

7/ la concentration maximale

« Entendre est un acte physiologique, écouter un acte psychologique » Roland Barthes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.